Message de Mme Picon-Furrer, présidente de la Commune de Port-Valais

Depuis la création de « la parenthèse », la population de Port-Valais a régulièrement l’occasion de côtoyer les bonnes âmes de cette Association en la personne de Mireille et Bernadette.

Elles sont non seulement les âmes de cette structure, mais aussi les moteurs qui ont permis, avec le concours de bénévoles et avec la compréhension des autorités sanitaires, de créer ce lieu d’accueil pour des personnes différentes, gravement atteintes dans leur autonomie.

Le Conseil communal a pu se rendre compte des efforts déployés depuis la création de l’Association lors d’une visite officielle en 2006. L’accueil par les responsables, en présence du Président de l’Association, M. Michel Beytrison, fût des plus chaleureux et nous les remercions.

Je suis personnellement convaincue que ce magnifique lieu, appelé communément École des Missions, est un hâvre de paix et de répit pour des parents qui s’occupent d’un enfant polyhandicapé, mais surtout un lieu de bonheur pour ses pensionnaires. Le site, face à l’immensité du lac, nous invite tout simplement à la méditation. Je loue le courage et l’insistance des responsables qui portent ce projet dès le départ et je les soutiens volontiers dans leur démarche, tant je suis persuadée du bien-fondé d’un tel lieu d’accueil. Dans cet esprit, je ne peux qu’encourager toute personne bien intentionnée à participer par un don à la bonne marche de l’Association.

Je me réjouis de croiser Mireille et Bernadette en balade avec leurs protégés et souhaite plein succès à l’Association « la parenthèse » dans la poursuite de sa mission.

Margrit Picon-Furrer, Présidente de Port-Valais

Quelques témoignages:

Il y a 5 ans, non maintenant cela va faire 6 ans que je vis, que j’ai été mise au monde. J’ai vu le jour j’ai fait mes premiers balbutiements, mes premiers pas maintenant je me tiens debout et je marche, seule enfin presque !

Lire la suite...

conception: bebold